L'Internet des Objets : concept et spécificités

Thursday 27 May



...

L'Internet des Objets (IdO) ou Internet of Things (IoT) en anglais, désigne l'ensemble des infrastructures et technologies mises en place pour faire fonctionner des objets divers par le biais d'une connexion Internet. On parle alors d'objets connectés. Ces objets sont pilotables à distance, le plus souvent à l'aide d'un ordinateur, d'un smartphone ou d'une tablette.

Ainsi, le terme Internet des objets regroupe tous les objets et appareils physiques qui possèdent une identité numérique. Il peut s'agir d'objets du quotidien omniprésents dans les logements (télévision, réfrigérateur, machine à laver, système de chauffage etc.), d'appareils ou de systèmes plus complexes comme des véhicules (voiture, poids lourds, équipement divers etc.) et l'éclairage d'une ville.

D'un point de vue conceptuel, l'Internet des Objets se caractérise par des objets physiques connectés ayant leur propre identité numérique et capables de communiquer les uns avec les autres. Les infrastructures créées permettent d'établir une passerelle entre le monde virtuel et les objets physiques grâce aux technologies de l'information et de la communication. L'interopérabilité, qui consiste à modifier le comportement d'un objet en fonction de celui d'autres objets, est l'une des principales caractéristiques de l'Internet des Objets.

D'un point de vue technique, l'IdO consiste en l'identification numérique d'un objet physique grâce à un système de communication sans fil qui peut être une carte SIM, une puce RFID, Bluetooth ou Wi-Fi.

 

Comment ça fonctionne ?

Les objets connectés produisent de grandes quantités de données dont le stockage et le traitement entrent dans le cadre de ce que l'on appelle les big data. En logistique, il peut s'agir de capteurs qui servent à la traçabilité des biens pour la gestion des stocks et les acheminements. Dans le domaine de l'environnement, il est question de capteurs surveillant la qualité de l'air, la température, le niveau sonore, l'état d'un bâtiment, etc.

Chaque objet pilotable à distance détient sa propre carte d'identité qui le rend unique et reconnaissable, dans la plupart des cas une adresse IP. C'est ce numéro d'identification numérique qui va permettre de trouver cet objet et de lui donner des instructions à partir d'un ordinateur ou d'un téléphone portable. Les instructions envoyées circulent jusqu'à l'objet en question en empruntant un canal de communication : carte SIM, Wi-Fi, Bluetooth, puce RFID.

 

Application dans le domaine de l’automobile

L’Internet des Objets appliqué aux flottes de véhicules est un outil puissant qui vient faciliter la gestion, l’optimisation et la sécurisation du parc de véhicules. Dans ce cas il s’agit de remonter les données de géolocalisation ou de télématique embarquée (état technique du véhicule) pour les intégrer sur une plateforme.

 

Quels sont les secteurs d’activité qui utilisent le plus de services IoT ?

L'internet des Objets révolutionne, peu à peu, notre quotidien et celui des entreprises. Plusieurs secteurs d’activité ont déjà déployé de nombreux projets autour de l’IoT, et pratiquement tous les grands secteurs d’activité possèdent des problématiques auxquelles l’Internet des Objets permet de trouver des solutions. Néanmoins, quelques-uns se distinguent par le nombre de cas d’usage mis en œuvre et les résultats obtenus, à l’instar de la logistique et des transports, de l’énergie et des industries.



Partager :




... ...

Suivez-nous